• ♥Le livre d'or de kalyna♥

     

     

    100718114128615260



    21
    Véro37 Profil de Véro37
    Lundi 20 Février 2012 à 12:18

    Je te souhaite un bon début de semaine. Bises à toi véro

    22
    missdior Profil de missdior
    Mardi 21 Février 2012 à 04:53
    23
    missdior Profil de missdior
    Mardi 21 Février 2012 à 04:54

    C’EST ECRIT
     
     
     
    C’est écrit sur les ailes d’un goéland
    Dessinant sa silhouette sur un ciel
    Bleu pacifique quelque part en Provence
     
     
    La liberté par-delà les différends
    Préserve intacte sa beauté naturelle
    Qui la respecte s’affranchit en silence
     
     
    C’est écrit à même les flancs d’un volcan
    Tremblant sous la menace presque visible
    D’un bouillonnement prêt à l’exubérance
     
     
    La révolte après tant de renoncements
    D’oppressions se déchaîne souvent terrible
    Sur un monde perverti en somnolence
     
     
    C’est écrit dans le cœur joyeux d’un enfant
    Jouant au ballon dans une cour d’école
    En quête d’une éphémère performance
     
     
    Le bonheur bien plus fort que les tourments
    Repousse les feuilles mortes qui s’envolent
    Pour se faire entendre à sa propre cadence

    chez Didier Cléro

    24
    Janine.z Profil de Janine.z
    Samedi 25 Février 2012 à 07:34

    bonjour un petit coucou pour te souhaiter un bon week_end et j espere avec du soleil bise

    25
    Janine.z Profil de Janine.z
    Mardi 28 Février 2012 à 18:05

    bonsoir merci de temps en temps cela fait du bien de changer


    je te souhaite une bonne soirée

    26
    zozo10zozo Profil de zozo10zozo
    Mercredi 29 Février 2012 à 08:38
    27
    Dimanche 11 Mars 2012 à 10:45

    Bonjour Kalina, je passe te souhaiter un bon week-end. Plutôt gris par ici mais cela devrai s'arranger. Bises véro

    28
    Dimanche 11 Mars 2012 à 11:32

    BONJOUR, MERCI POUR TON AMITICE, QUI AS UN JOLI JOUR DE DIMANCHE

    29
    Dimanche 11 Mars 2012 à 17:35

    coucou, 

    une petite ballade dans ton univers que j'adore !!

    une bonne semaine a toi et a bientot Denis !!!

    30
    Lundi 12 Mars 2012 à 12:03

    Salut kalyna je viens de découvrir ton blog et je le trouve simplement merveilleux me permets tu de te prendre une de tes créas pour mettre sur une de mes pages blog je fais une rubrique sur les blog qui me plaise ,cela permets aussi que mes visiteurs viennent te voir par la même occasion


    En attente de ta réponse


    Bises et bonne journée  

    31
    Mercredi 14 Mars 2012 à 19:27

    Bonsoir Kalina, je suis toujours très heureuse d'avoir de tes nouvelles et de recevoir tes jolies créas. Bonne soirée à toi et à bientôt bises véro

    32
    missdior Profil de missdior
    Jeudi 15 Mars 2012 à 02:34


     



    Par Victor Hugo



    Murs, ville
    Et port,
    Asile
    De mort,
    Mer grise
    Où brise
    La brise
    Tout dort.
    Dans la plaine
    Naît un bruit.
    C'est l'haleine
    De la nuit.
    Elle brame
    Comme une âme
    Qu'une flamme
    Toujours suit.


    La voix plus haute
    Semble un grelot.
    D'un nain qui saute
    C'est le galop.
    Il fuit, s'élance,
    Puis en cadence
    Sur un pied danse
    Au bout d'un flot.


    La rumeur approche,
    L'écho la redit.
    C'est comme la cloche
    D'un couvent maudit,
    Comme un bruit de foule
    Qui tonne et qui roule
    Et tantôt s'écroule
    Et tantôt grandit.


    Dieu! La voix sépulcrale
    Des Djinns!... - Quel bruit ils font!
    Fuyons sous la spirale
    De l'escalier profond!
    Déjà s'éteint ma lampe,
    Et l'ombre de la rampe..
    Qui le long du mur rampe,
    Monte jusqu'au plafond.


    C'est l'essaim des Djinns qui passe,
    Et tourbillonne en sifflant.
    Les ifs, que leur vol fracasse,
    Craquent comme un pin brûlant.
    Leur troupeau lourd et rapide,
    Volant dans l'espace vide,
    Semble un nuage livide
    Qui porte un éclair au flanc.


    Ils sont tout près! - Tenons fermée
    Cette salle ou nous les narguons
    Quel bruit dehors! Hideuse armée
    De vampires et de dragons!
    La poutre du toit descellée
    Ploie ainsi qu'une herbe mouillée,
    Et la vieille porte rouillée,
    Tremble, à déraciner ses gonds.


    Cris de l'enfer! voix qui hurle et qui pleure!
    L'horrible essaim, poussé par l'aquillon,
    Sans doute, o ciel! s'abat sur ma demeure.
    Le mur fléchit sous le noir bataillon.
    La maison crie et chancelle penchée,
    Et l'on dirait que, du sol arrachée,
    Ainsi qu'il chasse une feuille séchée,
    Le vent la roule avec leur tourbillon!


    Prophète! Si ta main me sauve
    De ces impurs démons des soirs,
    J'irai prosterner mon front chauve
    Devant tes sacrés encensoirs!
    Fais que sur ces portes fidèles
    Meure leur souffle d'étincelles,
    Et qu'en vain l'ongle de leurs ailes
    Grince et crie à ces vitraux noirs!


    Ils sont passés! - Leur cohorte
    S'envole et fuit, et leurs pieds
    Cessent de battre ma porte
    De leurs coups multipliés.
    L'air est plein d'un bruit de chaînes,
    Et dans les forêts prochaines
    Frissonnent tous les grands chênes,
    Sous leur vol de feu pliés!


    De leurs ailes lointaines
    Le battement décroît.
    Si confus dans les plaines,
    Si faible, que l'on croit
    Ouïr la sauterelle
    Crier d'une voix grêle
    Ou pétiller la grêle
    Sur le plomb d'un vieux toit.


    D'étranges syllabes
    Nous viennent encor.
    Ainsi, des Arabes
    Quand sonne le cor,
    Un chant sur la grève
    Par instants s'élève,
    Et l'enfant qui rêve
    Fait des rêves d'or.


    Les Djinns funèbres,
    Fils du trépas,
    Dans les ténèbres
    Pressent leur pas;
    Leur essaim gronde;
    Ainsi, profonde,
    Murmure une onde
    Qu'on ne voit pas.


    Ce bruit vague
    Qui s'endort,
    C'est la vague
    Sur le bord;
    C'est la plainte
    Presque éteinte
    D'une sainte
    Pour un mort.


    On doute
    La nuit...
    J'écoute: -
    Tout fuit,
    Tout passe;
    L'espace
    Efface
    Le bruit.
     

    33
    Janine.z Profil de Janine.z
    Dimanche 18 Mars 2012 à 11:02

    bonjour un petit coucou en passant pour te souhaiter un bon dimanche


    sans soleil chez moi


    bisous

    34
    Janine.z Profil de Janine.z
    Vendredi 23 Mars 2012 à 13:40

    un petit passage pour te souhaiter un bon week-end avec le soleil


    bisous


    35
    Vendredi 23 Mars 2012 à 13:54

    Un petit coucou pour te souhaiter un bon week end ensoleillé et plein de tendresse

    36
    Lundi 26 Mars 2012 à 13:47

    Salut ma belle


    oui,je me suis bien levée avec le chant des oiseaux et le magnifique soleil pour accompagné


    Passe un bon lundi


    Bises à toi

    37
    Janine.z Profil de Janine.z
    Lundi 26 Mars 2012 à 16:08

    bonjour oui pas de probleme comme je suis a la retraite plus facile pour recuperer bonne semaine

    38
    Janine.z Profil de Janine.z
    Vendredi 30 Mars 2012 à 13:35

    bonjour et voila encore une semaine de terminer et un mois bientot avril l on va commencer les plantations dans le jardin bon week-end


    bis  janine

    39
    missdior Profil de missdior
    Samedi 31 Mars 2012 à 03:47


    Amour à l'envi.


    Il ne reste plus rien à inventer aux lois
    De l'amour, de la guerre et de la haine aussi.
    La barbarie a son pesant de bon aloi,
    Sur le peson d'argent des belles conneries.


    On pourrait croire ainsi l'humanité finie,
    Achevée, comme belle oeuvre d'un horloger,
    Si l'on écartait les plus belles avanies,
    Qu'à chaque époque, l'homme sait mieux se créer.


    Le bonheur ne peut se forger d'indignation.
    Il naît d'éphémères certitudes d'amour,
    Sur les plages du temps, aux rides émotions,
    D'un pli d'humaine chaleur au manteau des jours.


    Il demeure' qu'il nous reste à inventer l'amour,
    Sans rites ni prières aux coins des soupirs,
    Quand rien n'est plus précieux, au fil de nos détours,
    Qu'un regard bienveillant au tortueux désir.


    Accepter de ne rien posséder de l'autre,
    Que ce tourment de désir à jouir de lui,
    Aux limites partagées, là où se vautrent,
    Sur nos pulsions, nos jouissances à l'envi.


    Rester nu de la seule impuissance d'aimer.
    Se savoir désiré, unique entre milliards.
    Du chaos chance jouir de félicité,
    D'être du verbe secret le frêle avatar.


    Tout est encore' à découvrir de ce monde,
    Parmi les galaxies froides de leurs courbes,
    Sur les barbares inventions trop immondes,
    A transcender nos pulsions de désirs fourbes.


    Un temps nouveau est advenu, d'humanité
    Des milliards, dans les espaces technologie,
    Où l'amour garde son rythme synchronisé,
    Pour ouvrir les pages de nos belles orgies.


    Nous épuiserons nos ressources désir,
    Jusqu'à plus soif, dans l'atonie sèche du temps,
    Au désert aride et morcelé du plaisir,
    Permanente agonie de l'amour inconstant.


    Jean-Marc Buttin

    40
    Samedi 31 Mars 2012 à 19:02

       Super bon week end 


    STONEHENGE

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :